Twitter
Google plus
Facebook
Vimeo
Pinterest

Fluid Edge Themes

Title Image

Rétro-conception

Applications 3D

retro-conception-3D-avenirLes imprimantes 3D vous permettent de répondre à la plupart des objectifs de rétro-conception : comprendre le fonctionnement d’un objet pour mieux l’utiliser, le modifier ou s’assurer de son bon fonctionnement (reproduction de formes, de fonctions), d’analyser un objet, de créer un nouvel objet ayant des fonctionnalités identiques à l’objet de départ, sans viol de brevet, de faire de la veille concurrentielle pour détecter d’éventuelles violation de brevets.

Grâce aux imprimantes 3D, la rétroconception d’objets « manufacturables » est grandement facilitée. De nombreux matériaux et techniques aux rendus différents sont disponibles avec l’impression 3D, ce qui permet de reproduire les fonctionnalités de l’objet rétroconçu au plus près de l’objet d’origine.

Les scanners 3D sont au coeur de la démarche de rétro-conception. Ils permettent de scanner numériquement l’objet et de créer un nuage de points qui sera ensuite traité par un logiciel CAO (voir nos logiciels CAO). Les surfaces peuvent ainsi être reconstruites, et un modèle paramétrique peut ensuite être créé.

Quand penser à l’impression 3D pour la rétroconception?

Il existe bien des situations où l’impression 3D se trouve être la solution adéquate pour vos besoins en rétro-conception :

  • le manque de documentation d’un objet impose de le reproduire
  • le modèle CAO existant n’est pas suffisant pour le fabriquer avec succès
  • besoin de renforcement des fonctionnalités, amélioration de la performance du produit
  • manque de pièces de rechange
  • composants cassés

 

Modèles recommandés

PROJET 5600x

Conçue pour une productivité maximale au bureau comme à l’atelier, la ProJet 5600X est une reine de sa catégorie.

REXCAN C500

Le scanner 3D Rexcan 3 a été conçu pour un usage industriel haute performance, notamment en rétro-ingénierie et métrologie.